0 articles connexion DEVENIR ADHÉRENT DÉJÀ ADHÉRENT
En cours de chargement...
En cours de chargement...
Ajouté au panier

Tourisme urbain : l’internationalisation des nuitées hôtelières progresse

Cependant encore de fortes disparités entre les villes

Atout France dresse comme chaque année le panorama de la fréquentation hôtelière, française et internationale, de 32 destinations urbaines** en 2018 (+Métropole du Grand Paris).

L’année 2018 a affiché de bonnes performances avec 50 millions de nuitées hôtelières totales, en hausse de 1% par rapport à 2017. Ce total approche celui de la métropole du Grand Paris de 53 millions de nuitées. Ce résultat s’explique par le dynamisme des nuitées internationales, 14,9 millions de nuitées étrangères, en hausse de 6,1% par rapport à l’année précédente, qui compense le tassement des nuitées françaises (observé globalement en France métropolitaine).

L’espace urbain attire des visiteurs de loisirs pour des vacances ou de simples city-breaks. Les villes se placent également sur la 1re marche du podium en termes d’accueil de rencontres et d’événements professionnels. Enfin, générateur d’emplois directs et indirects, le tourisme en ville est un véritable moteur de l’économie et du développement local. Pour rappel, l’espace urbain comptabilise 70% des nuitées hôtelières en France métropolitaine en 2018* et constitue également la première destination n°1 des visiteurs internationaux qui y réalisent 77% de leurs nuitées hôtelières. 

Afin de mieux observer les évolutions du tourisme urbain en France et de ses clientèles, Atout France  exploite depuis 3 ans des données INSEE de fréquentation hôtelière des métropoles régionales et des grandes agglomérations françaises membres du Cluster Tourisme en ville**.  

Une belle progression de la clientèle américaine en 2018
Si les hôtels des 32 villes étudiées** accueillent majoritairement une clientèle française, les nuitées internationales ont fortement progressé en 2018 et comptent pour 30% des nuitées hôtelières totales. Les clientèles extra-européennes (y compris Russie et Turquie) représentent 30% des nuitées internationales, contre 38% sur l’ensemble du territoire métropolitain (concentrées en particulier dans la métropole du Grand Paris). Les nuitées extra-européennes progressent fortement par rapport à 2017 : +15,1 % en provenance des Etats-Unis, +12,6% des nuitées en provenance d’Australie, +8,6% de nuitées chinoises. Avec 1,4 million de nuitées hôtelières, la clientèle américaine est d’ailleurs la 3ème dans ces 32 destinations, juste après les Britanniques (2 millions de nuitées) et les Allemands (1,7 million). Ces 3 premières clientèles représentent à elles seules 35% des nuitées internationales hôtelières en 2018.

Un niveau d’internationalisation des clientèles très variable selon les destinations
L’analyse de ces 32 destinations révèle la forte disparité d’internationalisation des nuitées hôtelières entre les villes. Nice Côte d’Azur est la seule métropole où les nuitées internationales représentent plus de la moitié des nuitées (62%). L’EuroMetropole de Strasbourg se trouve au second rang avec 45% de nuitées internationales et CA Versailles Grand Parc au 3ème rang (42%). Par ailleurs, en volume, près de la moitié (46%) des nuitées internationales hôtelières reste concentrée dans les 4 métropoles suivantes : Nice, Aix-Marseille, Lyon et Strasbourg (métropoles dont la fréquentation internationale dépasse chacune le million de nuitées en 2018).



Des résultats qui éclairent la feuille de route du Cluster Tourisme en ville de Atout France
Cette démarche d’observation est primordiale afin de disposer de données comparables cohérentes d’une ville à l’autre. Sa reconduction annuelle permet d’observer les évolutions du tourisme urbain régional en France, mais également sert à guider le Cluster Tourisme en ville de Atout France dans l’adaptation de ses actions en prenant en compte les spécificités de chaque destination (volume, saisonnalité, fréquentation internationale, etc.).

Retrouvez ci-dessous notre infographie incluant la totalité des résultats de l’enquête 

*Fréquentation hôtelière 2018 des grandes villes françaises – Insee EFH, réalisation Atout France – Juillet 2019
**les 32 destinations urbaines observées (Métropole du Grand Paris incluse) dans l’étude de la fréquentation hôtelière par Atout France
(sur la base de données Insee) : 
Bordeaux Métropole,   CA Amiens Métropole,
Brest Métropole, Métropole Rouen Normandie, CA d'Annecy,
Clermont Auvergne Métropole, Metz Métropole, CA du Grand Avignon (Coga),
Dijon Métropole Montpellier Méditerranée Métropole, CA Grand Poitiers,
EuroMétropole de Strasbourg, Nantes Métropole, CA Havraise (CO.D.A.H.),
Grenoble-Alpes-Métropole, Orléans Métropole, CA de La Rochelle,
Métropole d’Aix-Marseille-Provence, Rennes Métropole, CA Mulhouse Alsace Agglomération (M2a),
Métropole de Lyon, Saint-Etienne Métropole. CA de Nîmes Métropole,
Métropole du Grand Nancy, Métropole Toulon Provence Méditerranée , CA Reims Métropole,
Métropole Européenne de Lille, Toulouse Métropole CA Versailles Grand Parc (C.A.V.G.P.),
Métropole Nice Côte d’Azur, Tours Métropole Val de Loire, CU Angers Loire Métropole.
 
Brest Métropole ; Métropole de Lyon ; Métropole Rouen Normandie ; Métropole Toulon Provence Méditerranée ne sont pas membres du Cluster en 2018
 
DOCUMENTS CLÉS
Fréquentation hôtelière
Infographie 2019 grandes villes
Télécharger
Communiqué de presse
Tourisme urbain : infographie
Télécharger
CONTACT ATOUT FRANCE
Cluster Touisme en ville
Gaëlle Tanguy
Chef de produit