0 articles connexion DEVENIR ADHÉRENT DÉJÀ ADHÉRENT
En cours de chargement...
En cours de chargement...
Ajouté au panier

Colombie

Un marché fidèle avec des perspectives de croissance toujours plus fortes

Bénéficiant d’une dynamique économique positive (avec une croissance moyenne du PIB national de +4,8% par an lors de la dernière décennie, d’une inflation maitrisée et d’une logique de dévaluation monétaire), la Colombie jouit aussi, depuis peu, d’une stabilité politique ayant abouti à la signature des accords de paix avec les FARCS et de l’exemption du visa court séjour pour l’Espace Schengen – de nombreux facteurs qui favorisent le développement du tourisme émetteur vers l’Europe.
 
Avec 3,6 millions de séjours à l'étranger (+70% entre 2009 et 2013) et des dépenses touristiques qui présentent un potentiel de croissance important au regard des principaux marchés émetteurs mondiaux (4,5 MDS USD – source OMT), la clientèle colombienne représente un réel potentiel vers l’Europe (plus de 13% des séjours à l’étranger), où les budgets moyens des séjours sont 50% supérieur par rapport aux dépenses globales des Colombiens à l’étranger.
 
Au premier semestre 2017, le nombre de départs à l'étranger a augmenté de 11,1% en Colombie, soit 201.307 passagers de plus qu'au premier semestre 2016 et, malgré la forte concurrence des États-Unis et de l’Espagne (+23% entre 2016 et 2017), la France représente une part importante des séjours en Europe (41,6%).

Les fortes perspectives de croissance, la francophilie des élites et la place privilégiée d`Air France font que la Colombie se positionne parmi les pays émergents où le tourisme émetteur est le plus prometteur pour la France.

Avec une moyenne de près de 116.003 séjours par an, la France est présente, de manière quasi-incontournable au sein des séjours des Colombiens en Europe et représente ainsi un marché à fort potentiel pour les années à venir (2° plus important émetteur en Amérique du Sud après le Brésil 700.000 touristes en 2017)

Les principales données sont les suivantes :

  • Population : 48 321 405 habitants
  • Taux de croissance estimé pour 2018 : + 2,8%
  • PIB par habitant en Euros : 5 805 (2015)


Principales tendances du marché et recommandations pour l’aborder

Le nombre de Colombiens en France peut se dédoubler d'ici 2030.

L’émergence de la classe moyenne se traduit par une importance considérable des voyages dans les habitudes de consommation des Colombiens.

Pour les nouvelles clientèles, il faut convaincre que la France est une destination aux produits abordables, facile à appréhender pour des voyageurs ne parlant pas la langue et ne connaissant pas tous les codes.

Les Colombiens vont au-delà de la destination Paris/Ile de France et se répartissent partout en France: Paris, la Côte d'Azur, les Alpes et  l'Aquitaine étant leurs destinations de prédilection.

Les 45 et 54 ans représentent 37% des voyageurs provenant de Bogotá (49%), Medellin (23%), Cali (14%). Les femmes (54%) voyagent plus à l’étranger que les hommes (47%).

Segmentation : Vacanciers épicuriens (34%), hommes d’affaires (28%), affinitaires (24%) et Hauts-de-gamme (14%). 

Budgets élevés dépensés en France : 6 700 USD/séjour.

Fort taux de satisfaction colombien en France (98%).

Bonne fidélisation des clientèles avec un taux de repeaters très élevé (63%). 


Les tour-opérateurs sont le premier canal d’accès.

La clientèle traditionnelle très francophile, moyenne ou haut de gamme, est en revanche plus facile à convaincre car il s’agit pour les deux tiers de repeaters encore très fidèles à leurs agences de voyage.
Les Colombiens qui voyagent en France attendent un service à la hauteur de celui dont ils peuvent bénéficier en Colombie. 

Pour bien aborder ce marché et y développer le tourisme à destination de la France, il est nécessaire de mener des actions à Bogota, Medellin, Cali et Barranquilla, les quatre grandes métropoles où vivent les plus riches Colombiens.

Orientations stratégiques 

  • Communication auprès de la presse et des professionnels sur le thème d’une France dynamique, traditionnelle et moderne aux grandes diversités touristiques;
  • Formation des professionnels  locaux pour une meilleure programmation de la France;
  • Participation au principal salon de Colombie (Salon Anato).

Cibles: les classes moyennes aisées et supérieures.

A destination de ces cibles, sont principalement valorisés le tourisme en ville, le shopping, le glamour, le patrimoine et la culture, l’oenotourisme, l’art de vivre à la française.

© Tatiana Angelini
     tatiana.angelini@atout-france.fr