0 articles connexion DEVENIR ADHÉRENT DÉJÀ ADHÉRENT
Vous êtes adhérents : accéder à votre compte et vos services en vous identifiant ci-dessous :
Non adhérent ? Créer votre compte ou identifiez-vous ci-dessous :
Mot de passe oublié?
Entrer votre mail pour réinitialiser votre mot de passe
Ajouté au panier

Hongrie

Une reprise qui se confirme

Grâce à  une croissance économique soutenue et une amélioration du pouvoir d’achat, le marché hongrois connait également une forte augmentation des séjours à l’étranger (+9,5%) et des dépenses touristiques à l’international (+14%).  La France qui a souffert du contexte sécuritaire (-16% de séjours en 2016)  bénéficie pourtant d’atouts grâce à une offre touristique  correspondant aux attentes des touristes hongrois en matière de vacances : le patrimoine et la culture, la nature, le littoral, le shopping et le bien-être. 

Les Hongrois ont effectué 7 millions de séjours à l'étranger en 2016, parmi lesquels 200 000 en France! Ils ont dépensé 1,94 milliards d’euros lors de leurs séjours à l'étranger.

Les Hongrois privilégient les séjours balnéaires, le tourisme culturel, les vacances actives, les visites familiales pour les vacances principales, les city breaks, le shopping et la détente (spa) pour les courts séjours.
La France figure parmi les 6 destinations préférées des Hongrois.

Paris est la 2e capitale desservie depuis l'aéroport de Budapest avec 551 579 passagers sur la ligne BUD-CDG en 2016.

Une nouvelle ligne à destination de Bordeaux vient renforcer en 2017 la desserte de la France (Budapest est déjà connectée à Paris, Lyon, Nice et Baden Baden).

Les principales données sont les suivantes :

  • Population :  9,83 millions d'habitants
  • Taux de croissance en 2016 : + 2%
  • Prévision du taux de croissance en 2017 : + 2,9%
  • PIB par habitant en US Dollar :  27 481 USD


Principales tendances du marché et recommandations pour l’aborder

Les Hongrois se rendant en France appartiennent à la classe moyenne et supérieure. 
Ils sont très friands de découverte culturelle et de notre art de vivre. 
L’importance d’Internet et des réseaux sociaux sur les voyages (intention, choix de la destination, réservations)  se confirme ainsi que leur influence sur la progression du tourisme individuel et la baisse des voyages par intermédiation .

Orientations stratégiques

  • Renforcement des actions vers les professionnels pour augmenter la programmation ;
  • Développement de la communication sur les réseaux sociaux
  • Valorisation de thématiques fortes et de produits à forte valeur ajouté ou porteurs d’image: oenotourisme, ski...
Cibles : les classes moyennes supérieures, les couples, les familles, les jeunes

A destination de ces cibles, sont principalement valorisées le tourisme culturel, urbain, le patrimoine, le littoral, la montagne (ski), la gastronomie, l’art de vivre.

© Moyan BrennShare on t on facebook