0 articles connexion DEVENIR ADHÉRENT DÉJÀ ADHÉRENT
Vous êtes adhérents : accéder à votre compte et vos services en vous identifiant ci-dessous :
Non adhérent ? Créer votre compte ou identifiez-vous ci-dessous :
Mot de passe oublié?
Entrer votre mail pour réinitialiser votre mot de passe
Ajouté au panier

Russie

La clientèle russe s’inscrit dans le TOP 5 des clientèles reçues en France

C’est un des marchés les plus porteurs avec une augmentation spectaculaire des dépenses touristique de 26% en 2013. 

La clientèle russe est très attirée par les destinations balnéaires telles que la Turquie, l’Egypte, la Thaïlande ou l’Espagne en Europe.

La France reste néanmoins une destination phare. Une des particularités de cette clientèle est sa curiosité et son envie de découvrir les régions françaises.
Paris, la Côte d’Azur et Rhône-Alpes (principalement pour les sports d’hiver) restent les 3 destinations principales des Russes en France.

Les principales données sont les suivantes :

  • Population : 143,4 millions d’habitants
  • Taux de croissance en 2013 : + 1,3%
  • Prévision du taux de croissance en 2014 : + 0,2%
  • PIB par habitant en US Dollar : 18 600 USD​


Principales tendances du marché et recommandations pour l’aborder

Avec une hausse de départs de 19% en 2013, la Russie s’inscrit dans le TOP 5 des clientèles reçues en France et reste, avec la Chine et le Brésil, un des marchés les plus porteurs avec une augmentation spectaculaire des dépenses touristiques: + 26% en 2013. L’augmentation des nuitées russes est de 5,6% en 2013, soit une des plus fortes parmi les clientèles européennes.

La France a enregistré 876 000 arrivées de touristes russes en 2013, soit une hausse de 8,2%.

Si Paris reste la destination privilégiée, l’intérêt pour d’autres régions est manifeste.

Les FIT first timers sont orientés essentiellement vers Paris/Ile-de-France mais font aussi des circuits régionaux. Les repeaters vont découvrir des régions françaises.

La baisse du rouble par rapport à l’euro, la situation économique proche de la stagnation liée à la situation politique en Ukraine, sont les facteurs déterminants du ralentissement du flux touristique russe vers l’Europe en 2014.

Le marché de la distribution est en plein évolution. Une nouvelle législation devrait voir le jour afin de mieux régulariser la profession, de nouveaux acteurs en ligne apparaissent ainsi que des agences « à la carte ».
Le pays étant très étendu, la connaissance et la formation des professionnels restent un facteur clé du succès.

Les Russes sont les premiers utilisateurs des réseaux sociaux en Europe, il est important d’y être présent. Culture et gastronomie sont des vecteurs efficaces de messages de promotion.

Orientations stratégiques

  • Renforcer la communication vers le grand public (classes moyennes).
  • Poursuivre les actions vers les professionnels dont le réseau complexe est atomisé et qui restent un axe incontournable de promotion.​

Cibles : DINKs , familles ou groupes d’amis, Village mondial.

A destination de ces cibles, sont principalement valorisés la culture et le patrimoine, le shopping, le tourisme en ville, les séjours de ski, la gastronomie et l’oenotourisme, le bien-être/remise en forme, le secteur du MICE. 

© Helen11

veille
Benchmarking
Des nouveaux accords aériens ont été signés entre la Russ...
Numérique
Le chiffre d’affaires de l’e-tourisme a augmenté de +45% ...
Concurrence
La communication intense en faveur du tourisme domestique...
Distribution
De nombreuses faillites de Tour-opérateurs lors de l’été ...